Civ:armée,Donwahi veut remplacer les ex-rebelles par les élèves de l'Empt

Art & Culture Politique

L’

armée ivoirienne se porte mal. Et même très mal, au point d’apparaitre comme un véritable ramassis. Le ministre Donwahi a donc exhorté les élèves de l’EMPT à s’engager militairement afin de relever le niveau des FACI.

L’EMPT, le vrai vivier de l’armée ivoirienne, selon Donwahi

Indiscipline notoire, insubordination, déficit de culture militaire, mutineries à répétition… Tels sont entre autres, les maux qui minent l’armée ivoirienne. Et le récent soulèvement de militaires dans la nuit du 14 au 15 juillet est un indice révélateur de la profondeur du mal. Aussi,

Alain-Richard Donwahi, ministre auprès du président de la République chargé de la Défense, est-il monté au créneau pour tenter de mettre de l’ordre au sein de la grande muette, qui est par ailleurs devenue très bruyante.

À la cérémonie de baptême de la 79e promotion de l’

École militaire préparatoire technique de Bingerville (

EMPT), il a donc indiqué : «

Environ 20 ou 25% des élèves qui sortent d’ici s’engagent dans l’armée. Je souhaiterais que le taux soit un peu plus élevé. » Avant d’ajouter : «

C’est important pour notre armée en reconstruction afin qu’ils servent d’exemple à nos militaires. »

FACI) ont besoin de repères. Ainsi, à la faveur de la guerre qu’a connue le pays, d’ex-rebelles ont été intégrés à l’armée. Plusieurs parmi ces nouveaux militaires n’ont pas forcément la culture du métier des armes. Alors, bonjour les dégâts lorsque ces derniers sont mécontents, n’hésitant pas à retourner leurs armes contre la population civile.

Pourtant, le colonel Toualy Bailly Williams a décrit le profil du bon soldat au procès Gbagbo à La Haye : 

« Un soldat, tous grades confondus, bien recruté, entrainé en permanence, éduqué aux règles d’éthique et de déontologie militaires, ne peut pas être pro-quelqu’un. » Ce soldat doit donc être républicain, loyal, respectueux des règles d’éthique et de déontologie. Ce qui n’est forcément pas le cas actuellement au sein de l’armée ivoirienne. L’appel lancé par le ministre Donwahi aux élèves de l’EMPT est donc loin d’être fortuit.

Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.

Partager la publication "CIV: Armée, Donwahi veut remplacer les ex-rebelles par les élèves de l’EMPT"


Inscrivez-vous pour ne rien manquer !



Lire sur Afrique Sur 7

Ce document intitulé « Civ:armée,Donwahi veut remplacer les ex-rebelles par les élèves de l'Empt » issu de Afrique Sur 7 (afrique-sur7.fr) est la propriété exclusive de Afrique Sur 7. Otimbi ne possède aucun droit le concernant. Merci de contacter son auteur pour des questions de droits d'auteur.

Publicité

Suggestion