50 faux journalistes renvoyés d'Australie : le président ghanéen sévit

Politique
Ne manquez rien de l'actualité africaine en vous inscrivant sur Otimbi

Nous savons que les publicités sont souvent dérangeantes.
Mais cela représente l'unique source de revenus de otimbi.com. Nous nous battons contre la diffusion de fake news et pour une diffusion transparente de l'information.
Merci de désactiver votre bloqueur de pubs pour otimbi.com

Comment désactiver Adblock

Le chef de l’Etat du Ghana, Nana Akufo Addo, a suspendu de leurs fonctions le vice-ministre des Sports Pius Enam Hadzide, et le directeur général par intérim du Conseil national des sports, Robert Sarfo Mensah après le scandale de faux papiers qui a entaché la délégation ghanéenne aux Jeux du Commonwealth qui se poursuivent en Australie.

“Cette décision a été prise à la suite des enquêtes préliminaires ouvertes en vue de déterminer les circonstances qui ont conduit à l’arrestation de soixante (60) Ghanéens, qui auraient tenté d’entrer en Australie sous de faux prétextes, lors des 21èmes Jeux du Commonwealth en cours”, précise un communiqué de la présidence.

Les individus, présentés comme des journalistes, des athlètes ou des officiels, ont été introduits frauduleusement dans la délégation ghanéenne devant participer aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast. Pour Accra, cela n’a été possible qu’avec la complicité de hautes autorités.

Le président a également ordonné que d’autres hauts responsables soient rappelés des Jeux pour aider le Département des enquêtes criminelles (CID) de la police dans l’affaire.

Plusieurs délégations africaines ont également connu diverses mésaventures. Le Cameroun a notamment enregistré huit cas de disparition alors que cinq autres cas ont été enregistrés du côté du Rwanda, de la Sierra Leone et de l’Ouganda.


Inscrivez-vous pour ne rien manquer !


Commentaires (0)



    Lire sur Africa News

    Ce document intitulé « 50 faux journalistes renvoyés d'Australie : le président ghanéen sévit » issu de Africa News (fr.africanews.com) est la propriété exclusive de Africa News. Otimbi ne possède aucun droit le concernant. Merci de contacter son auteur pour des questions de droits d'auteur.

    Thèmes

    Inscrivez-vous pour changer de thème

    Inscription