L'Afrique atteindra t-elle le niveau de l'Europe en terme de développement ?

Économie Analyses Politique
Ne manquez rien de l'actualité africaine en vous inscrivant sur Otimbi

Nous savons que les publicités sont souvent dérangeantes.
Mais cela représente l'unique source de revenus de otimbi.com. Nous nous battons contre la diffusion de fake news et pour une diffusion transparente de l'information.
Merci de désactiver votre bloqueur de pubs pour otimbi.com

Comment désactiver Adblock

Cette question est assez complexe car dépendant des facteurs que l'on prend en compte, la réponse peut être oui comme elle peut être non. Pour moi, la réponse est oui, mais il faudra du temps et il y a beaucoup de bosses sur la route pour pouvoir le faire. La bonne nouvelle est que, contrairement aux légendes urbaines, ce ne sont ni peuple, ni le lieu qui posent problème au développement, mais les institutions démocratiques et économiques en place sur le continent.

Cependant, il faut nuancer les différents pays de l'Afrique, car il y a des pays qui s'en sortent relativement mieux que d'autres; On peut prendre l'exemple de pays comme l'Afrique du Sud, le Botswana, l'Ile Maurice, le Ghana et ce qu'ils ont fait différemment des pays comme l'Ouganda, le Zimbabwe ou le Cameroun.

Fondamentalement, il y a une liste avec 10-15 exigences qui doivent être remplies pour qu'un pays puisse se développer sur le long terme. On peut les énumérer, mais rappelez-vous qu'il a fallu plus de 200 ans à l'Europe et aux États-Unis entre le moment où ils ont présenté les éléments sur la liste et les résultat que nous voyons aujourd'hui. Le tout a commencé en Angleterre en 1688 lorsque le parlement a réussi à briser le pouvoir du roi et à introduire des lois très favorables aux affaires qui, 50 ans plus tard, ont abouti à la révolution industrielle.

Donc, parmi ce dont l'Afrique a besoin, on peut compter :

  • Une règle démocratique pluraliste où le Parlement (ou le Sénat) sont les serviteurs du peuple et non où le peuple est un moyen d'être élu.
  • Un système capitaliste qui donne aux gens les bonnes motivations pour travailler et pour réussir. Le plus important dans ce système est que l'effort finit par payer.
  • Une presse libre qui peut poser des questions sur des sujets qui peuvent sembler à l'encontre des politiciens ou des pouvoirs en place.
  • Un système judiciaire indépendant où les politiciens n'ont aucun pouvoir sur les juges et la Cour suprême (la Cour Suprême de la l'Afrique du Sud est ce qui a permis à ce pays de ne pas s'effondrer sous la kleptocratie de Zuma et de l'ANC).
  • L'égalité devant la loi, ce qui signifie que l'argent ne peut pas vous acheter une décision de justice et que les petites personnes sont aussi protégées que riches. Ceci est particulièrement important pour lutter contre la corruption qui est l'une des principales causes de lenteur en ce qui concerne la croissance économique.
  • Les droits de propriété privée et un registre de la propriété en s'assurant que les biens peuvent être utilisés comme garantie pour les prêts aux entreprises.
  • Partis politiques basés sur des idéologies politiques et non sur des liens tribaux ou des alliances malsaines dans le but de coûte que coûte accéder au pouvoir.
  • Une éducation gratuite et de qualité et réduire le pouvoir des chefs "religieux". Une population éduquée est une population consciente de son future et de ce qu'il faut faire pour sa pérennité.
  • S'ouvrir à la concurrence dans tous les domaines d'activité et ne pas offrir de monopole au plus offrant, seule la concurrence fait progresser le service et le développement (en Angleterre c'était l'un des facteurs qui avait changé, le Roi avait donné beaucoup de monopoles à des amis et à la famille donc il y avait de grandes parties de la vie des affaires où il n'y avait pas de concurrence).
  • Offrir des programmes d'encouragement aux entrepreneurs qui veulent développer de nouvelles opportunités.
  • Obtenir de bons accords commerciaux avec les autres pays Africains. On peut dire que sur cet aspect, l'Afrique est en bonne voie grâce aux différents accords économiques et de libre échanges qui sont signés entre les pays.

Un taximan de bicyclette écoutant les informations en utilisant la radio sur son téléphone portable en attendant des clients à Bujumbura, au Burundi. 📸Phil Moore / AFP / Getty Images

Il y a beaucoup de petits details aussi, mais si il est possible d'appliquer tout ce qui a été listé ci-dessus dans un pays, on peut être sûr que celui-ci est sur la bonne voie, c'est ce qui s'est passé avec le Japon en 1867, la Corée du Sud en 1953 et plus tard aussi Taiwan et Singapour. Plus récemment dans les pays d'Europe de l'Est après leur adhésion à l'Union Européenne.

Je suppose que d'une certaine manière nous pouvons considérer l'économie comme un jeu de football et pour pouvoir jouer au football, vous avez besoin d'un bon et même terrain (les lois et le parlement sont comme le gardien au sol) pour tout le monde de jouer à son meilleur et un arbitre neutre (les juges). Rappelons aussi que le Gouvernement ne peut être ni arbitre, ni joueur à la fois.

Le plus grand défi pour que cela se produise n'est pas que les dirigeants de tous les pays ne sachent pas que c'est ce que vous devez faire mais que c'est leur désir de le faire parce que cela réduira leur propre pouvoir.

Couverture par Connor Vercueil sur Unsplash


user avatar

Boulama K ceo @ otimbi labs


Inscrivez-vous pour ne rien manquer !


Commentaires (0)


    x

    Inscrivez-vous sur Otimbi

    Connectez-vous à Otimbi.com pour rester informé en temps réel sans fake news. En savoir plus sur Otimbi

    Que pensez-vous de Otimbi ?

    Afin de maintenir la qualité de Otimbi, nous avons besoin de vos avis. Merci de nous dire ce que vous pensez de notre plateforme, si vous avez des suggestions, celles-ci sont les bienvenues ! N'hésitez pas à les mentionner dans votre commentaire.


    Tous les commentaires envoyés anonymement. Nous n'enregistrons aucune information vous concernant au delà de ce qui est stipulé dans nos termes et conditions d'utilisation.

    Thèmes

    Inscrivez-vous pour changer de thème

    Inscription